Mangareva, l'île du bout du monde

Mangareva, Archipel des Gambier

L’archipel des Gambier est le plus isolé en Polynésie française, d’où son surnom d’îles du bout du monde. Ancien volcan riche en oligo-éléments et sels métalliques, Il est composé de quatre îles hautes dont Mangareva, l’île principale. L’archipel posssède une barrière de corail de 90 kilomètres, un vrai paradis pour les fans de plongée et conditions excellentes pour la perliculture et nos clients savent que leurs Perles de TAHITI proviennent exclusivement des Tuamotu-Gambier. Mangareva, rien que son nom invite au voyage et je vous invite à découvrir un des multiples joyaux que j'affectionne en Polynésie française. Rikitea est l'unique ville de l'île, nichée dans un écrin de verdure et de flore flamboyante, Mangareva est un point d'arrêt incontournable pour tous les voyageurs nautiques qui parcourent le monde. Comme dans toutes les îles de la Polynésie, de petites chapelles viennent parfaire le décor idyllique du paradis sur terre. On marche doucement ici, on hume l'effluve des acacias qui jalonnent les chemins et on parcoure cette île jusqu'à son extrémité d'où on contemple la baie de Rikitea depuis la pointe Mataihutea. En résumé, ici vous trouverez concentré en un point minuscule un éventail de tout ce que vous pourrez découvrir en Polynésie, des paysages variés de couleurs, de forêt de pins aux fleurs embaumantes, une baie regorgeant de poissons tropicaux, un havre de paix peu fréquenté ce qui en fait un site exceptionnel. Quelque mille habitants seulement à 1700kms de Papeete, le transport aérien est très élevé mais vaut le déplacement, croyez-moi, à moins que vous ayez la chance d'y accéder par la mer...

Béatrice Brothier, gemmologue passionnée
N'hésitez pas à partager cet article, le partage des connaissances est la plus grande richesse qui réunit les hommes.
 

#poemotu